Menu principal

Statut de la page

Flash info

L'inscription est ouverte à tous  !

N'est pas Galilée qui veut !

Pour qui veut se doter d'un « saint patron » scientifique dans l'adversité, difficile de trouver plus emblématique que Galileo Galilei. Astronome, physicien, géomètre, il est surtout célèbre pour le procès clairement inéquitable que l'Église lui fit subir en 1633. Ce procès reste dans notre imaginaire collectif comme celui de la Vérité face à l'obscurantisme : Galilée est obligé d'y abjurer ses positions, alors même que nous avons retenu qu'il avait raison. Aussi, toute personne sentant ses thèses mises en difficulté peut faire appel à ce parrainage pour se convaincre soi-même d'être tout de même légitime. De qui d'autre se [...]
Lire la suite
Vus : 534
Publié par Elzen : 132

Mais au fait, c'est quoi, une onde ?

Les fournisseurs d'accès à Internet associatifs, comme celui dont je fais partie, ont tendance à poser des antennes pour amener de l'Internet aux gens, parce que c'est un moyen simple et économique d'amener du réseau là où il n'y en a pas encore. Malheureusement, cela nous attire régulièrement les critiques de gens persuadés que les ondes sont dangereuses pour la santé. Détail amusant (ou pas), ces personnes s'adressent très souvent à nous en considérant que nous ignorons forcément tout du sujet qui leur tient à cœur. Et pourtant, à les entendre parler, j'ai souvent tendance à douter que ces personnes sachent ce que c'est, au juste, qu'une onde [...]
Lire la suite
Vus : 1115
Publié par Elzen : 132

C'est quand qu'on va où ?

Il devient de plus en plus évident que quelque chose ne tourne pas rond dans notre monde. Et pas qu'une seule chose, en fait. Je pourrais m'attarder encore longuement sur les mesures liberticides en train d'être mises en place, mais qu'apporterais-je de nouveau, après la longue liste des oppositions de tous bord, qu'Isabelle Attard, dont je salue au passage la très remarquable participation aux cours des débats à l'assemblée, a listé sur son blog ? Depuis la parution de son article, de nombreux autres voix se sont d'ailleurs élevées contre ces mesures, notamment à l'ONU, au  [...]
Lire la suite
Vus : 460
Publié par Elzen : 132

Urban : 1, les règles du jeu (Luc Brunschwig & Roberto Ricci)

Et l’on plonge dans Monplaisir, une ville ambiance cyberpunk consacrée au fun, au divertissement de ses visiteurs, sous surveillance permanente. La force d’intervention dans laquelle le héros, un jeune campagnard bien naïf, veut s’embaucher a elle-même été transformée en show télévisé de course poursuite et combat à mort, car les petits larcins ont depuis longtemps été laissé à des robots agissant automatiquement à partir des images prises par les caméras omniprésentes. Un premier volume où l’on découvre l’ambiance de cirque de la ville en même temps que Buzz, dont la vision idéalisée de “la meilleur police du monde” va rapidement devoir déchanter face à une ville où tout est spectacle et divertissement. Le “À suivre” qui cloture la dernière planche laisse un peu sur sa faim ma foi, [...]
Lire la suite
Vus : 355
Publié par Arcans : 36

Kongo : le ténébreux voyage de Józef Teodor Konrad Kerzeniowski (Tom Tirabosco & Christian Perrissin)

Voici une bande dessinée biographique consacrée à un homme plus connu sous le nom de Joseph Conrad, voyage de mer, aventurier et auteur polonais écrivant en anglais, notamment de Heart of Darkness, que j’ai la chance d’avoir lu avant de découvrir cette bd. J’avais d’ailleurs cru dans un premier temps être face à une adaptation de ce roman, pour déchanter un peu puisqu’il s’agit en fait du récit du propre voyage de Joseph Conrad dans l’État Indépendant du Congo à la fin du xixème s., voyage dont il s’inspirera pour écrire Heart of Darkness dont le personnage principal, Marlow, est un évident avatar de l’auteur. Ce voyage a profondément bouleversé Conrad ; il est vrai que son rêve d’enfant de découvrir cette Afrique centrale blanche sur les cartes a pris un sacré coup confronté à la [...]
Lire la suite
Vus : 380
Publié par Arcans : 36

X-Men : 0, Les enfants de l’atome (Casey, Rude, Smith, Ryan & Ribic)

Un volume qui revisite les origines des X-Men… Encore que vu le caractère assez bordélique de la franchise, c’en sont sans doute certaines parmi d’autres. En tout cas, on retrouve le prof. Xavier mettant en place son école privée où il recueille Cyclope, le Fauve, Angel, Marvel Girl et Iceberg dans une ambiance tendue entre mutants et anti-mutant. Magneto évidemment fait son apparition, inmanquable. Une nouvelle histoire de X-Men donc, qui se laisse lire sans difficulté. Il est un point à souligner qui est assez bien mis en évidence : les fondements fondalement fasciste des X-Men. Ainsi peut-on lire, attribués à Xavier les propos suivants alors qu’il quitte précipitament l’école où il vient de commencer l’entraînement de sa toute jeune équipe qui lui demande de savoir la raison de ce départ : “Je ne vous dois aucune expication ! Vous êtes les [...]
Lire la suite
Vus : 260
Publié par Arcans : 36

Terra Formars : 1 (Yu Sasuga & Ken-Ichi Tachibana)

Des blattes martiennes géantes surévolées, des humains génétiquement modifiés pour être doté des capacités de certains insectes. Au départ en feuilletant le volume j’avais cru à des combats d’arènes, et ne l’avait finalement pris que pour jeter un œil. Cela a mené à une bonne surprise puisque Terre Formars est en fait un récit de tentative de colonisation spatiale bien ficelé mettant en scène la coexistence d’intérêts divergents de la part des intervenants financiers et politiques qui gère, de loin uniquement, la mission qui elle se débat pour tenter de rester en vie. Bon, la présentation des personnnages me rappellent parfois celle des combattants d’un bon vieux Tekken par exemple, et les phases d’actions assez nombreuses, ce qui me laisse un peu sur ma faim quant à l’avancement de l’intrigue, [...]
Lire la suite
Vus : 275
Publié par Arcans : 36

The Silence of our Friends : The Civil Rights Struggle was never Black and White (Mark Long, Jim Demonakos & Nate Powell)

The Silence of our Friends est basé sur les souvenirs d’enfance de Mark Long dont le père, reporter blanc, a couvert le Mouvement des droits civiques au milieu des années 60, fraternisant avec la famille d’un enseignant noir malgré le contexte qui devrait les séparer. Souvenirs d’enfance et témoignage d’une époque, ce livre fait partie pour le lecteur européen de ces œuvres qui donnent une facette humaine, familiale à des événements qui resteraient sinon des mots dans des livres d’histoire, ou des images d’archives télévisées. Il gagne également en force en n’étant pas une œuvre de fiction mais bien basé sur le vécus de l’un des auteurs.


Mark LONG, Jim DEMONAKOS & Nate POWELL : The Silence of our Friends. New-York – Londres : First Second, 2012. ISBN 978-1-59643-618-3. [Une version en français est publiée dans la collection Écritures chez Casterman.]

Vus : 297
Publié par Arcans : 36

Pourquoi « Gastby le magnifique » n'est-il pas encore tombé dans le domaine public ?

Bonjour ! L'autre jour quand Shanx a voulu lire en version originale « The Great Gatsby », il a été surpris et passablement énervé (à juste titre) que celui-ci ne soit pas encore dans le domaine public, et a dans la foulée publié un billet coup de gueule sur son blog. On en a donc discuté ensemble et cherché les raisons de ce fait. Et je suis tombé sur un article tout frais de l'EFF (Electronic Frontier Foundation) du 7 mai dernier, intitulé « Why isn't Gatsby in the Public Domain? », qui aborde le problème des droits d'auteur aux États-Unis, et de l'extension de ces droits qui a été accordée récemment aux ayants-droits. Je vous l'ai donc traduit ci-dessous. Je remercie au passage Shanx et Asta qui [...]
Lire la suite
Vus : 308
Publié par slystone : 18
Powered by BilboPlanet